miércoles, 13 de noviembre de 2013

2º PROYECCION VIDEOFORUM FRANÇAIS MX 27 NOVIEMBRE


El próximo miércoles día 27 de noviembre, en el Salón de Grados de la Facultad de Derecho.
Colabora la asociación BI-ART

martes, 5 de noviembre de 2013

DIPLOMAS DELF-DALF JUNIO 2013 A VUESTRA DISPOSICION


BONJOUR ET FELICITATIONS ¡
Una vez mas todos los candidatos de CampusFrances han aprobado su exámen y tiene su título-diploma en la academia para pasar a recogerlo.

jueves, 10 de octubre de 2013

CICLO DE PELICULAS FRANCESAS 1º PROYECCION MIERCOLES 23 OCTUBRE -ENTRADA GRATUITA

 
En la sala de Grados de la Facultad de Derecho, a las 18,30 seguido de un debate.
Versión original subtitulada.
El film muestra la vida y visicitudes de una troupe de cabareteras americanas que viajan a Francia , con un empresario francés, para hacer un tournée que debería tener como final Paris.
Pero les esperan muchas sorpresas.
 
 
En colaboración con la asociación  BI-ART
 
 

viernes, 30 de agosto de 2013

LA RENTRÉE (La vuelta al curso) Bonjour tout le monde!


Bonjour tout le monde!

Abrimos la matrícula para los nuevos alumnos el lunes 1 de septiembre.
El curso comienza el 1 de octubre.

Mucho ánimo-Bon courage!



viernes, 26 de julio de 2013

Jean Ferrat canta "C´ est beau la vie" .Un clásico.



Le vent dans tes cheveux blonds
Le soleil à l´horizon
Quelques mots d´une chanson
Que c´est beau, c´est beau la vie

Un oiseau qui fait la roue
Sur un arbre déjà roux
Et son cri par dessus tout
Que c´est beau, c´est beau la vie.

Tout ce qui tremble et palpite
Tout ce qui lutte et se bat
Tout ce que j´ai cru trop vite
A jamais perdu pour moi

Pouvoir encore regarder
Pouvoir encore écouter
Et surtout pouvoir chanter
Que c´est beau, c´est beau la vie.

Le jazz ouvert dans la nuit
Sa trompette qui nous suit
Dans une rue de Paris
Que c´est beau, c´est beau la vie.

La rouge fleur éclatée
D´un néon qui fait trembler
Nos deux ombres étonnées
Que c´est beau, c´est beau la vie.

Tout ce que j´ai failli perdre
Tout ce qui m´est redonné
Aujourd´hui me monte aux lèvres
En cette fin de journée

Pouvoir encore partager
Ma jeunesse, mes idées
Avec l´amour retrouvé
Que c´est beau, c´est beau la vie.

Pouvoir encore te parler
Pouvoir encore t´embrasser
Te le dire et le chanter
Oui c´est beau, c´est beau la vie.

miércoles, 24 de julio de 2013

Música francesa por Bárbara ,todo un clásico que no pasa de moda.Perfecta dicción, ideal para escuchar y deleitarse.



Barbara   "DIS, QUAND REVIENDRAS-TU"
Paroles et musique: Barbara


Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
Voilà combien de temps que tu es reparti
Tu m'as dit: "Cette fois, c'est le dernier voyage"
Pour nos coeurs déchirés, c'est le dernier naufrage
"Au printemps, tu verras, je serai de retour
Le printemps, c'est joli pour se parler d'amour
Nous irons voir ensemble les jardins refleuris
Et déambulerons dans les rues de Paris!"

REFRAIN:
Dis, quand reviendras-tu?
Dis, au moins le sais-tu
Que tout le temps qui passe
Ne se rattrape guère...
Que tout le temps perdu
Ne se rattrape plus!

Le printemps s'est enfui depuis longtemps déjà
Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois
À voir Paris si beau en cette fin d'automne
Soudain je m'alanguis, je rêve, je frissonne
Je tangue, je chavire, et comme la rengaine
Je vais, je viens, je vire, je me tourne, je me traîne
Ton image me hante, je te parle tout bas
Et j'ai le mal d'amour, et j'ai le mal de toi

REFRAIN

J'ai beau t'aimer encore, j'ai beau t'aimer toujours
J'ai beau n'aimer que toi, j'ai beau t'aimer d'amour
Si tu ne comprends pas qu'il te faut revenir
Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs
Je reprendrai la route, le monde m'émerveille
J'irai me réchauffer à un autre soleil
Je ne suis pas de ceux qui meurent de chagrin
Je n'ai pas la vertu des femmes de marins
[au masculin: ... des chevaliers anciens]

Música francesa de hoy por Oliva Ruiz, descendiente de emigrantes españoles



Paroles J'traîne des pieds

J'traînais les pieds, des casseroles
J'n'aimais pas beaucoup l'école
J'traînais les pieds, mes guiboles abîmées
J'explorais mon quartier

J'traînais des pieds dans mon café
Les vieux à la belotte braillaient
Papi, mamie, tonton André et toutes ces pépées
A mes p'tits soins, à m'pouponner

Ecorché mon visage, écorchés mes genoux
écorché mon p'tit coeur tout mou
bousillées mes godasses, bousillé sur ma joue
bousillées les miettes de nous

La fumée du boeuf bourguignon
Toute la famille tête dans l'guidon
Du temps où ont pouvaient faire les cons
Les pensionnaires, les habitués, les gens d'passage surtout l'été
Joyeux bordel dans mon café

Ecorché mon visage, écorchés mes genoux
écorché mon p'tit coeur tout mou
balayée la terrasse, envolé le bout d'chou
envolées les miettes de nous

Je traîne les pieds, j'traîne mes casseroles
J'n'aime toujours pas l'école

Ecorché mon visage, écorchés mes genoux
écorché mon p'tit coeur tout mou
bousillées mes godasses, bousillé sur ma joue
bousillées les miettes de nous